Aller au contenu
Accueil » Les Spots

Les Spots

Les Spots

Les spots

1
/
1
Site le Phare île sainte Marie Madagascar Site Le Phare île sainte Marie Madagascar Halgerda carlsoni

Le Phare

Orné de coraux mauves, cet ensemble de petites montagnes de récif dégage une atmosphère assez unique. La profondeur maximale est de 21 mètres. Soyez attentifs, les nudibranches sont les têtes d’affiche de cette plongée.

Site le Bénitier Seiche Pharaon, Sepia pharaonis Le Benitier

Le Bénitier

Une haute montagne de récif où l’on trouve de géants spécimens de bénitiers, le plus grand mollusque bivalve. Ce site est le lieu de résidence de Ninja, une tortue verte assez timide. On peut aussi apercevoir des sept-doigts, des sèches et des ptérois à antennes parmi les coraux férocement défendus par les poissons demoiselles.

Site le Vivaneau île sainte Marie Madagascar Site Vivaneau île sainte Marie Madagascar

Vivaneau

Une plongée profonde aux alentours de 30 mètres réservée aux confirmés. Les acteurs principaux sont bien évidemment les vivaneaux, ces magnifiques poissons tropicaux d’un rouge vif, et les carangues, nombreuses elles aussi.

Le Rays Palace

Épave Ray Palace

10km au large du canal, le Rays Palace est l’épave d’un petit bateau rassemblant une diversité étonnante loin de la barrière corallienne. On y trouve de grandes espèces pélagiques, de gigantesques raies pastenagues, des bancs de carangues et de barracudas et de temps en temps, des raies aigles ! Dans cette plongée profonde au milieu du grand bleu, les mérous font aussi leur apparition, entourés de fusiliers dansant en cadence.

Site le Serapis île sainte Marie Madagascar

Épave Sérapis

Sommeillent aux abords des côtes les vestiges du navire Sérapis qui a sombré en 1781. L’ancre, impressionnante par sa taille, marque l’emplacement du naufrage. Cinq immenses canons, quelques boulets de canon et bouteilles de rhum agrémentent le site. La vie marine s’est développée autour des reliques : des coraux, un hippocampe affectueusement surnommé Caroline, des rascasses volantes, des syngnathes, des poissons globes, des crevettes nettoyeuses et plusieurs types de coquillages.

Le Batteleur

Épave le Bateleur

Ce petit remorqueur a malheureusement coulé en essayant de sortir un bateau échoué ! La faune et la flore se sont peu à peu installées dans et autour de l’épave, permettant l’observation de nombreuses espèces juvéniles comme les fusiliers ou les mérous.

La Pagode

La Pagode

Un récif corallien disposant d’un tombant accessible à tous les niveaux, sa profondeur va de 6m à 18 mètres. C’est un site idéal pour les plongées de nuit grâce à sa richesse en divers crustacés nocturnes dont les langoustes, crabes et des sèches. En journée on peut y trouver des tortues.

Pointe Aigle Carangue royale (Gnathanodon speciosus) et barracuda Jello ((Sphyraena jello) Pointe Aigle

Pointe Aigle

Site exceptionnel avec une impressionnante montagne de granite de 16mètres. Avec une profondeur atteignant 30mètres, il est adapté à tous les niveaux. Explorez ses recoins où se cachent raies aigle, bancs de barracudas et de carangues, requins baleines, langoustes, vivaneaux aux gros yeux, gros mérous et grandes murènes.

La Cocoteraie

Épave Cocoteraie

Tout au Nord de Sainte-Marie, une épave de 50 mètres repose paisiblement. Son ancien propriétaire, Raymond Bang, a volontairement coulé ce bateau ayant servi à poser des câbles pour en faire un site de plongée. Il sert de refuge aux carangues, langoustes, poissons lions et crevettes. Les plongeurs de niveaux peuvent explorer l’extérieur du navire du fait de sa faible profondeur.

Site IAN île sainte Marie Madagascar Site IAN île sainte Marie Madagascar

L’Île aux Nattes

Rendez-vous à l’extérieur du lagon où les plongeurs ont pour mission d’inspecter un site particulièrement étendu et riche en faune : raie pastenague, guitare ou torpille, langouste et nudibranches sont les principaux occupants. Pour les chanceux, un couple de requins à pointe blanche et des tortues imbriquées sillonnent les environs.

Site Lions City Carangue à queue noire Caranx heberi Lion's City

Lyon City

Son récif coloré et sa riche biodiversité offrent à ce plateau récifal une belle réputation sur l’île. Les plongeurs prennent plaisir à observer de grands spécimens de raies pastenagues, des bancs de carangues et barracudas ainsi que des tortues. Mais la star du site est une loche de plus de 100kg !

Pic Corail

Un site semblable à Shark Point : un plateau récifal à 26 mètres de profondeur où vivent de nombreux poissons de récif, des mérous et des langoustes. Possibilité de croiser des requins à pointe blanche.

Shark Point

Shark Point

Comme son nom l’indique, ce site attire les plongeurs en quête de sensations. Les spécimens observés sont les requins à pointe blanche et les requins corail. Les langoustes, mérous et vivaneaux partagent leur quotidien dans ces magnifiques plateaux récifaux.

Site La Crique Montipora et plongeur, Tatiana La Crique

La Crique

cette plongée s’effectue après la plongée Cocobay, une fois bien désaltéré d’une noix de coco. L’une des plongées favorites de notre équipe. Un pic de roche calcaire dont la pointe se dessine à 5 mètres sous la surface. C’est là que vous effectuerez votre palier de sécurité. Mais avant cela, vous naviguerez aux alentours des 18 mètres de fond à la recherche de nudibranches et de langoustes. Au sud du pic, vous tomberez sur du corail dur en forme de chips : on l’appelle un Montipora foliacé et la taille de l’ensemble est impressionnante.

Site Cocobay Acropora Cocobay

Cocobay

Dans un décor pittoresque propre au nord de Sainte-Marie, cette expédition est un incontournable. De grandes falaises rocheuses sur lesquelles s’accrochent des coraux durs tabulaires du genre Acropora. Des corridors et des tunnels sinueux offrent un étonnant terrain de jeu. Au programme : murènes, poissons globes, coffres, papillons et perroquets, tortues, nudibranches, langoustes, … L’intervalle de surface se déroule sur le site verdoyant de Cocobay. L’équipe sur place vous attendra avec de l’eau de coco.

Site île au trésor île sainte Marie Madagascar

L’île aux trésors

Proche du centre, cette montagne sous-marine est couverte en grande partie de coraux champignons, ressemblant aux pièces de monnaie d’un trésor de pirate. Une grosse murène marbrée a élu résidence au sommet. Tout autour, on y rencontre des tortues vertes, des raies guitares, des calamars et une grande variété de nudibranches. Les bancs de poissons chirurgiens complètent le tableau en s’agitant autour du magot.

Site Barracuda Barracuda à queue noire (Sphyraena qenie) Pointe Aigle IMG_7556

Le Barracuda

Les rascasses volantes gardent ce site avec attention. Dans ce trio de petites collines, d’énormes langoustes se cachent sous les rochers et les poulpes changent de couleurs selon le décor. Un pirate des temps modernes a déposé une dizaine de bouteilles, attirant petits poissons et prédateurs, dont les fameux barracudas !

Site-Big-Eyes

Big Eyes

Non loin de l’île aux Nattes, ce site peu profond (moins de 20 mètres) se compose de deux collines côte à côte, faisant penser aux grands yeux ronds des poissons porcs-épics, facilement observables en ce lieu. Leurs cousins, les poissons globes, cohabitent paisiblement. Gardez l’œil ouvert, car l’on y croise de temps en temps des tortues imbriquées, des poulpes, des rascasses volantes et des murènes.

Le Bubble city

La particularité de cette autre montagne sous-marine est qu’elle abrite une multitude de coraux bulles, d’où son appellation. Cachés sous les rochers, les poissons crocodiles reposent paisiblement. Les poissons lézards, les labres, les mérous et autres poissons écureuils pullulent au grand bonheur des observateurs. En haut de la colline, de grands bancs de fusiliers et de poissons chirurgiens garnissent le décor.